Le Ray

Nice - France

Sur les hauteurs de Nice, le quartier de l’ancien stade du Ray se transforme, afin d’accueillir quelques trois-cent logements et 6000 m² de surface commerciale, entre le boulevard Gorbella et le futur parc du Ray. Dans ce quartier très dense, notre projet propose d’offrir un nouveau poumon vert à la ville.

Inspiré de la topographie du paysage niçois, où les rochers blancs font écho aux soubassements de pierre des villas perchées au milieu d’une végétation dense, il récrée une forme de mont verdoyant où la végétation côtoie le minéral et le bois.
Il constitue ainsi un trait d’union entre l’urbain et la nature – d’un côté les constructions du Boulevard Gorbella, de l’autre côté la végétation du parc.

Le parc entrera dans l’ilot sans aucune discontinuité, de plain-pied.
Il s’étendra sur l’ensemble des immeubles de notre quartier pour en couvrir les façades et les toits. Les façades y accueilleront des plantes grimpantes florifères, choisies pour leur vigueur et leurs senteurs. Les toitures seront toutes plantées, dans l’esprit du paysage niçois où les de constructions sont dominées par une crête verte.
Une construction en intérieur d’ilot sera soulevée et mise sur pilotis pour élargir et étendre la présence de la nature. Les espaces ainsi libérés en-dessous de cet objet de jardin seront accessibles, ouverts au public, pour de nouvelles activités domestiques et ludiques.

 

Côté boulevard Gorbella, notre projet présente un visage véritablement urbain. Les nouvelles constructions seront d’échelle semblable à celles des bâtiments niçois avoisinants, avec lesquels elles auront un air de famille : l’îlot semblera ainsi avoir été constitué au fil du temps, pour une intégration et des continuités plus douces.

 

Dans certains logements, les habitants pourront s’approprier une partie des balcons par des constructions légères, type bardage bois brut, ce qui permettra de morceler les bâtiments de l’ilot en leurs donnant une lecture d’échelle plus « individuelle », proche des usages.
D’autres éléments plus petits introduiront des ruptures d’échelles : glissés dans l’îlot, ils seront vendus comme des « lofts » en double hauteur, bruts à aménager - une nouvelle offre de logements pour de nouvelles populations porteuses de nouveaux usages. Ce sont des morceaux de « désir d’habiter » qui viennent égayer les façades.

 

La mémoire du stade du Ray, thème fédérateur pour les Niçois, sera conservée. Les grandes figures sportives comme les événements marquants de son histoire pourront faire l’objet d’interventions d’artistes - images, sculptures ou installations…

PROGRAMME Requalification de l’ancien stade du Ray en logements, parc paysager, commerces, équipements sportifs et parking


CLIENT ADIM / VINCI Immo / LOGIREM EQUIPE Maison Edouard François (architecte), ABC Architectes (architecte associé)

 

SURFACE 21 000 m² BUDGET n.c CALENDRIER LIVRAISON 2019

 

LABEL LEED BREEAM

2019

 

Nice

France